Le 590 N° 95 va reprendre vie grâce au savoir faire de Mr Robert Sirat, ce 590 qui s'appellera Majule se refait une beauté dans un jardin d'Andernos.

       
       
         
       
Robert Sirat (à droite) en pleine discution avec Jean-Georges Uthuralt
         
                                         
               
  Les parties en sandwich balsa étant devenues plus que molles Robert a sortie l'arme absolue : la scie sauteuse  !      
               
                                         
                     
      Le tableau arrière a droit aussi à sa cure !    
                     
                                         
                   
  L'accès à la cabine et le fond du cockpit subissent le même traitement
                   
                                         
                   
la zone de fixation du point d'amure va être modifiée pour recevoir l'emmagasineur    
                   
Mise à l'eau prévue : début été 2007