C'est à Pierre, propriétaire de 590 Pink Water N° 143 que nous devons cette découverte.

C'est lors d'un jogging matinal du côté d'Eysines dans la banlieue de Bordeaux que son regard est attiré par une forme qui lui est bien connue, en fait il vient de retrouver les moules du 590 Brunet qui sont abandonnés là depuis plus de trente ans !

La découverte est de taille sauf que le 590 Brunet n'est pas vraiment un 590.

En effet, Christian Maury, l'architecte du 590 orignal s'est vu demander de revoir sa copie par le Chantier Brunet, il en résulta un bateau différent comme en témoignent les extraits de l'article paru dans la revue Loisirs Nautiques N°160 de 1980.

Des 590 Brunet très peu sortirent du chantier et pour cause : rien ne vaut l'original !

 
   
     
         
Les photos des moules Brunet      
         
L'article de Loisirs Nautiques