Le tangon c'est cet espar de 2,3M qui a la fâcheuse tendance lorsqu'on le manipule de faire des bosses sur la tête du barreur ou de quitter le bord sans prévenir, voyons voir du coté des régatiers, comment ils ont solutionné le problème.

Le tangon est composé d'un tube lambda de 2.30m, on retrouve souvent comme ferrures les embouts de la marque Ronstan (RF600). Ces embouts composés d'une solide pièce de fonderie et de deux joues en tôle d'inox qui ont l'avantage de faire fusible en cas de mauvaise manœuvre, un passage à l'étau et c'est oublié !

Les tangons complets que l'on trouve dans le commerce sont bien souvent équipés d'embouts en plastique, en général ils ne font qu'une sortie  !

   
 
                Embout Ronstan ref: ref600      
                       

Le tangon sur un 590 est appelé symétrique, c'est-à-dire que la fixation de la balancine et du hale bas se trouve au milieu du tangon. Bien souvent la fixation de ces deux manœuvres sur le tangon est commune par l'intermédiaire d'un pontet.
Ce système a un inconvénient, il provoque une rotation du tangon, résultat le bras de spi quitte la ferrure ou le tangon se décroche du mat. La solution consiste à fixer la balancine sur le pontet d'origine et le hale bas sur une boucle passant dans ce même pontet.

                       

Le principe retenu est de ranger le tangon sous la bome avec son hale bas et sa balancine. Un anneau fait avec un bout de tube PVC, tuyau d'arrosage ou autre est fixé sous la bome pour recevoir le tangon (1), la partie avant du tangon sera retenu simplement par un bout fixé au vit de mulet (2).
L'anneau sera placé de façon a ce que le tangon repose à environ mi-chemin du pontet central et de la ferrure. Cela permettra à l'équipier de pouvoir avancer le tangon sans qu'il ne sorte de l'anneau.

Il est important de vérifier si le pontet sur le tangon se trouve au milieu de celui-ci, vérifier également si la poulie du hale bas placé sur le pont devant le mat est bien centré (3) . Si ce n'est pas le cas les empannages risque d'être chauds ! l'équipier ne pouvant plus placer le tangon dans l'anneau du mat.

   
   
   
 
Kido et Lou Panar lors du National 2006. Les tangons sont à poste pour le bord de près .
 
   
  G.Vuillefroy